Amir Or, portrait d’un poète engagé

Amir Or est né à Tel Aviv en 1956. Editeur, traducteur, écrivain, professeur de poésie et poète internationalement reconnu, il a reçu de nombreux prix de poésie en Israël et dans le monde : Etats-Unis, Allemagne, Irlande, Ecosse, … Ses recueils de poèmes sont d’ailleurs traduits dans plus de 40 langues. Membre fondateur de l’EACWP (European Association of Creative Writing Programs), il a co-créé la Helicon Poetry Society en 1990 puis l’école de poésie hebrao-arabe Helicon. Louise Muller a recueilli ses propos.   L’Inventoire : Comment êtes-vous devenu poète ? Et professeur de poésie ? Amir Or : J’étais un petit garçon de 5 ans environ quand j’ai composé mes premiers poèmes. Ils étaient centrés sur des personnages imaginaires, dont mon ours, mon lapin et mon éléphant en peluche étaient les principaux protagonistes. Ma mère, ma première admiratrice, les avait reproduit dans un petit carnet, ce qui leur conféra beaucoup d’importance et me donna l’envie d’en écrire d’autres. Depuis lors, la poésie a toujours fait partie de ma vie. Je n’ai cependant pas participé à la scène littéraire israélienne avant longtemps. J’ai voyagé et … Lire la suite

Un poème aux jardins du Palais-Royal

Par Marie-Hélène Mas Depuis le 4 mars dernier, dans le cadre du 18ème Printemps des Poètes, le Centre des monuments nationaux propose une balade littéraire au cœur du jardin du Palais-Royal. Dix chaises-poèmes, « Les Confidents », créées par le sculpteur québécois Michel Goulet accueillent les curieux en quête de vers et de prose, de classique et de moderne. Impossible de manquer ce rendez-vous avec quelques-uns de nos plus grands poètes dans un jardin ensoleillé et bourgeonnant au cœur de Paris ! Espace intime de partage et de (re)découverte, ces causeuses poétiques invitent à la paresse, pour une pause lyrique. Sur chaque dossier, des rimes et des noms : Victor Hugo, Guillaume Apollinaire, Emily Dickinson, Ghérasim Luca, … Assemblées par deux, soudées les unes aux autres comme des sœurs siamoises, ce sont des chaises musicales mais ici, on ne joue pas, on savoure ! Adossé sur ces illustres noms, on branche son casque audio pour écouter, au hasard, quelques stances, contes ou sonnets. Piccoli et Baudelaire « J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans, De vers, … Lire la suite

L’Association Isis Arts & Culture fête les poètes pour la paix

 « Rimeur, bretteur, musicien, Et voyageur aérien » Cyrano de Bergerac, Acte V, Edmond Rostand Par Marie Hélène Mas L’assosiation Isis Arts & Culture, en association avec la Maison de l’Amérique Latine, a organisé une journée exceptionnelle autour du thème de la paix. Le 8 mars dernier, de grands poètes et poétesses venus des quatre coins du monde se sont donc succédé, livrant tour à tour vers, rimes, chansons à capella ou en musique. Morceaux choisis. Françoise Mingot Tauran, dite Fanfan Elle grandit en région bordelaise, bercée par les chants maternels et les mélodies de son père, musicien et interprète. Adolescente, elle suit des cours de théâtre, de danse et s’engage déjà dans divers projets artistiques. Agrégée de Lettres et docteur en Littérature comparée, elle enseigne d’abord en France puis au Sénégal et au Maroc en prônant des méthodes d’éducation active, type Montessori. Là encore, elle s’investit dans des mouvements musicaux variés, des compagnies théâtrales, des publications engagées. De retour en France, elle crée les éditions Wallâda à vocation libertaire : paroles tsiganes et œuvres dissidentes maghrébines sont à l’honneur. Avec les années, elle … Lire la suite