A propos

IMG_1202INVENTOIRE n. m. — 1367. Variante de inventaire ; lat. médiéval inventorium, d’après le bas latin repertorium, de inventarium. —> Inventaire.

  1. Dénombrement par inventaire.
  2. Lieu de recensement de trouvailles et, par suite, d’invention collective. Contamination par le n. invention, de invenciun, ruse, v. 1120.

L’INVENTOIRE est une revue web destinée à tous les passionnés de littérature. Nous y proposons des interviews d’écrivains, des propositions d’écriture, des interventions pédagogiques et des chroniques littéraires.

Créée à l’initiative du centre de formation Aleph-Écriture, bénéficiant du soutien de l’association européenne des programmes d’écriture créative (EACWP), L’INVENTOIRE est ouvert aux écrivains, lecteurs, formateurs en écriture, enseignants de littérature et bibliothécaires. Ils pourront y apporter leur contribution à l’occasion des appels à écriture du comité de rédaction.

Pourquoi ?

La création de plusieurs Masters d’écriture en France  et l’ouverture en 2013, par Aleph-Écriture et l’association Narration, du premier cycle de formation en France intitulé  « La Formation de l’Auteur », impose l’idée qu’on peut se former à l’écriture littéraire.

L’INVENTOIRE, fabrique littéraire, réflexive et collaborative, est née à la fois des bouleversements engendrés par l’émergence des blogs littéraires et de la reconnaissance dont bénéficient de la part des institutions, aujourd’hui, l’écriture créative et l’activité professionnelle des auteurs. Elle se fera l’écho et le laboratoire de ce questionnement.

Enregistrer