QUI
SOMMES-NOUS

INVENTOIRE n. m. — 1367. Variante de inventaire ; lat. médiéval inventorium, d’après le bas latin repertorium, de inventarium. —> Inventaire.

  1. Dénombrement par inventaire.
  2. Lieu de recensement de trouvailles et, par suite, d’invention collective. Contamination par le n. invention, de invenciun, ruse, v. 1120.

Sans titreL’INVENTOIRE est une revue web destinée à tous les passionnés de littérature. Nous y proposons des interviews d’écrivains, des propositions d’écriture, des interventions pédagogiques et des chroniques littéraires.

Créée à l’initiative du centre de formation Aleph-Écriture, bénéficiant du soutien de l’association européenne des programmes d’écriture créative (EACWP), L’INVENTOIRE est ouvert aux écrivains, lecteurs, formateurs en écriture, enseignants de littérature et bibliothécaires. Ils pourront y apporter leur contribution à l’occasion des appels à écriture du comité de rédaction.

L’INVENTOIRE est une fabrique littéraire, réflexive et collaborative.

Enregistrer

Enregistrer