Le temps des maisons / semaine 2 : Kham-Lhane PHU

En réponse à notre appel à écriture, «Les trésors enfouis de la maison», un texte et un dessin de Kham-Lhane PHU.

C’était un ami

Un très bon ami

Juste un ami

J’avais 13 ans

13 ans et demi

Lui peut-être une année

Une année de plus

Mais en vrai beaucoup

Vraiment beaucoup plus

Cette photo passée

D’un passé délavé

Enfoui dans les plis

Et replis de ma vie

Me ramène dans un temps

Où j’étais au printemps

Quand lui cet ami

Était hélas en sursis

Diagnostiqué fin de vie

Il est banal de dire

Il est banal d’écrire

Qu’à ce jeu malheureux

Où sur toi échoit

Le terrible doigt

Qui décide du sort

D’une trop jeune mort

Il n’est de raison

Que la déraison

Et pourtant cet ami

Cet éternel ami

Cet ami à vie

A

sur cette photo jaunie

Un sourire tendre

Paisible et ravi

Qui ensoleille

Qui irradie

Jusqu’à mon aujourd’hui

Kham-Lhane PHU

Partager

at venenatis lectus consectetur libero fringilla vel, ut ante.