Le temps des maisons / semaine 2 : Minibulle

En réponse à notre appel à écriture, «Les trésors enfouis de la maison», voici un texte et une image. Merci Minibulle!

C’était il y a longtemps.

Je suis tombée par hasard sur cette feuille qui accompagnait un poème, où je te disais je t’aime et te racontais une histoire. Le dessin n’est pas magnifique, j’ai toujours été nulle. La signature me fait sourire comme si je voulais jouer à la grande !

Le papier tout défraichi, tout froissé, est pourtant encore bien plié. Il en a d’ailleurs gardé la trace. Le cœur battant et déjà les yeux brouillés de larmes, je déchiffre ce que je t’avais bafouillé ce matin-là.

Il était question de fleurs qui parlaient entre elles, dans un vase posé sur la télévision. En relisant ces mots, je revois la pièce.

Ils sont écrits d’une belle encre violette. Je ressens son parfum comme si j’y étais et j’entends le bruit de la plume qui grince sur la feuille. J’admire les déliés des lettres. Je m’étais appliqué, je me souviens, la langue entre les dents qui dépassait légèrement.

Je replie le papier et sens encore sur ma joue le baiser que tu m’avais donné. C’était pour ta fête maman.

© Minibulle 29/03/2020

Partager

sed id, libero ut venenatis, tempus sit