Le temps des maisons / Semaine 8 : Orane Chalvet-Parent

En réponse à notre appel à écriture, « À table », voici un texte et une photographie d’Orane Chalvet-Parent

A table !

Sur le petit chemin, des fleurs d’acacia parfument le soir. Les grappes sont petites mais surtout, inaccessibles.

– Gamine, je ramenais chez nous de belles grappes laiteuses, pas des raquions  comme ça ! C’est bête on aurait pu faire des beignets.

– Y en a peut-être au bois de Monboutot ?

De fait, le lendemain quelques branches basses avec de pauvres restes. C’est la fin, des fleurs marronnasses jonchent le sentier. Maigre récolte…

Je pose matériel et ingrédients sur la table. Dès que le fouet gigote dans le saladier – mélangeant farine, sel, œufs, lait, bière et huile – le chien rapplique, s’assied et se nourrit d’odeurs, sans rien dire.

La pâte est fluide, sans grumeaux. Parfait. Repos une heure. Puis, l’huile chauffe dans la poêle. Je revois ma mère tremper une tige de fleurs dans la pâte et la plonger dans l’huile. Pchhh… elle craquotte, fait de petites bulles, de la fumée. Et hop, sur un torchon propre. Roulée dans le sucre et enfin dans la bouche, quand… une petite truffe se tend !

vulputate, nunc commodo id Praesent fringilla libero Aenean lectus venenatis commodo