Les maisons d’édition qui publient des nouvelles (3)

La nouvelle se refait une santé grâce à des maisons d’édition qui allient l’art du bref à celui du graphisme ou de la photo. Elle bénéficie aussi d’un courant éditorial en faveur du roman court et de la poésie. Nous avons sélectionné ceux qui s’y intéressent de près.

Avant notre prochain concours de nouvelles, nous avons choisi chaque semaine de rééditer la liste de ceux qui ont choisi de les promouvoir en mettant en lumière leurs dernières parutions. Aujourd’hui : Semaine 3 sur 8 !

Media pop Editions

 

Médiapop fait son apparition dans le monde de l’édition en mai 2011 avec la publication de Far Out ! (un livre dans lequel le photographe Bernard Plossu revient sur ses années hippies). Pour l’éditeur Philippe Schweyer, il s’agit au départ de prolonger les rencontres (avec des écrivains, des photographes, des artistes…) provoquées grâce au magazine Novo en se lançant dans l’édition de petits livres au graphisme soigné qui accordent autant d’importance aux images qu’aux textes. Très liés à la musique et la culture pop, cette petite maison d’édition belge publie de longues nouvelles ou micro-romans dont le dénominateur commun est souvent la musique (10 000 à 20 000 signes environ).

Dernière parution : Sam Shepard & Johnny Dark (Correspondance 1972-2011)

Sam Shepard, acteur, dramaturge, scénariste et écrivain (nouvelles, romans). À travers sa correspondance avec son meilleur ami et confident Johnny Dark, on découvre un personnage singulier, solitaire et complexe, qui préférait l’écriture et ses chevaux à la célébrité et à Hollywood.

Editions Lunatique

Lunatique se présente ainsi : « petite maison d’édition bretonne, sise à Vitré (35500) dont le maître-mot serait « entropie » — concept de désordre et d’imprédictibilité du contenu informatif. Le mot grec à partir duquel a été créé « entropie » signifie « transformation ». Plus qu’éditeur indépendant, Lunatique se décrète (avec justesse) éditeur pauvre, n’ayant pour seule richesse que sa liberté d’édition« .

Lunatique publie des recueils de nouvelles d’une part et des nouvelles courtes d’autre part, dans sa collection intitulée 36e Deux Sous, en format papier et e-pub. Entropiques de tous bords, cette maison est pour vous ! 

Dans la collection 36e Deux Sous, une nouvelle de Benoît Fourchard à découvrir… « Devaquet si tu savais« . Familier du festival Place aux Nouvelles, il alterne écritures théâtrales, scénaristiques et romanesques. Ses romans jeunesse sont publiés aux éditions du Seuil, Ida-la-Bleue paraîtra fin 2020.

 

Dans la collection Nouvelles.« Life is a Beatles’ song » de Marlène Tissot. Dix ans seulement d’existence, les Beatles se sont imposés
comme le groupe le plus populaire et le plus influent de l’histoire du rock. Marlene Tissot s’est amusée à composer sa playlist et nous prouve ainsi que Life is a Beatles’ song.

Revue et éditions Hippocampe (Les presses du réel)

 

Hippocampe publie une revue culturelle et depuis novembre 2016, une collection de livres explorant les enjeux de la création (conte, essai, roman, récit, poésie…). Éclectique, le catalogue s’apparente à un montage work in progress d’éclats littéraires et artistiques représentatifs de la scène contemporaine. La plupart des textes publiés sont hybrides, à cheval entre plusieurs modes d’écriture.

Recueil de textes : « Manière Noire » d’Hervé Bauer. Le mot de l’éditeur : « Chacun des récits qui forment l’ensemble Manière noire a pour point de départ une locution qu’il s’agit de prendre au pied  de la lettre, dans son sens littéral. L’écriture en développe alors les potentialités poétiques et imaginaires, suivant un cours aussi hasardeux que fatal.

Né à Paris en 1952, Hervé Bauer vit à Lyon où il a enseigné la philosophie. Il a publié une vingtaine de recueils de poésie et a collaboré à des nombreuses revues (Java, Boudoir, Sigila, Larevue…). Pour Hervé Bauer, il n’y a, en poésie, en littérature en tant que poésie, que des problèmes formels. Il dirait, avec Baudelaire : « la beauté de conception et de style me suffit. »

Editions La Dragonne

Les éditions La Dragonne publient régulièrement des recueils de nouvelles. Certains auteurs confirmés (Philippe Claudel, Bernard Noël, Antoine Choplin, Jean-Claude Tardif…) côtoient de jeunes voix (Florent Kieffer, Antoine Mouton, Simon Masella…). Une demi-douzaine de collections proposent romans, recueils de nouvelles, poésie et livres d’artistes. 6 à 8 titres par an, et un tirage variant de 500 à 1 000 exemplaires.

A relire, Histoires secrètes, un recueil du nouvelliste culte Pierre Autin-Grenier (auteur notamment de L’Eternité est inutile, aux Editions Le Passeur).

Editions Julliard

Julliard publie depuis ses débuts des recueils de nouvelles. L’éditeur les a regroupés dans une rubrique « Nouvelles, récits et portraits« , ce qui ne facilite pas la tâche pour les débusquer parmi une abondante production de portraits. Julliard publie les nouvelles de Dino Buzzati et d’Annie Saumont, mais également celles de nouvellistes moins connus comme Fouad Laroui (Prix Goncourt de la nouvelle 2012). ce dernier est également romancier (comme quoi l’un n’empêche pas l’autre). Citons également Hanif KUREISHI, maître de la nouvelle.

Pour mémoire :
En 1954, c’est une jeune écrivaine qui fit les premiers succès des éditions Julliard : Françoise Sagan avec un roman bref et enlevé « Bonjour Tristesse« .

Editions In8

Editions In8 est une petite maison d’édition de littérature contemporaine installée près de Pau. Elle publie des textes courts en relation graphique avec la photographie. A découvrir : leurs courtes nouvelles et l’anniversaire des 10 ans de la série Polaroïd, ainsi définie par son éditeur Marc Villard : « collection d’écrivains branchés sur les soubresauts de nations piégées par la mondialisation. »

Les collections Polaroid et Faction s’enrichissent de nouveaux livres en cette fin mars 2022.

Petite Plage, d’Anne Secret (In8, mars 2022)

Souvenirs de cinéma et douceur à la Rohmer dans la Petite plage d’Anne Secret. En 1948, Yves Allégret tourne à Barneville, dans la Manche, un film intitulé Une si jolie petite plage avec Gérard Philipe et Madeleine Robinson. 

 

Marcus Malte, Franz Bartelt, Nicolas Mathieu, Pascale Dietrich… ils sont plus de vingt écrivains à avoir « jeté un coup d’oeil dans la camera obscura ». In8 poursuit par ailleurs son travail éditorial autour de collections de textes courts accompagnés d’un graphisme pointu.

DP