Le temps des maisons / Semaine 5 : Odile Jarrier

En réponse à notre appel à écriture, « La maison farfelue », voici un texte d’Odile Jarrier

Maison secrétaire
Toute sa vie, elle avait écrit des pages et des pages de
discours, compte-rendus, protocoles avec langue de bois et
mots abscons. En fin de carrière, elle a enfin réalisé son rêve,
donner du relief, de la couleur à tous ses MOTS préférés.
Surprise pour ses proches !
D’abord elle a fleuri son jardin avec des poèmes , haïkus
tracés dans les allées, elle a gravé des phrases de bienvenue
sur la façade en bois. Enfin de la matière, loin des aplats
uniformes d’encre noire sur pages blanches.
Avec les imprimantes 3D, elle a donné libre cours à son génie !!
Des murs de Mots doux, choisis, tordus, en suspension,vibrant
au moindre souffle, en caractères variés, en cuisine, M goûteux,
sucrés, épicés, tout en volumes surprenants
Ses vêtements étaient de vrais chefs d’oeuvre, des robes en M
soyeux, doux, des grands manteaux en M douillets, laineux et
chauds,
Les bijoux précieux, délicats, avec des assemblages de
métaux, formes de M géométriques, en courbes, arabesques,
lignes originales.
Artiste originale, heureuse dans sa maison MOT À MOT,
ciselant des M, encore des M, en sculptures monumentales…

ultricies libero. amet, dictum Curabitur risus commodo leo felis odio