Le temps des maisons / Semaine 7 : Sacha Tarreb

En réponse à notre appel à écriture, « Le meilleur moment de la journée (The Best Time Of The Day) », voici un texte et une photographie de Sacha Tarreb

Depuis les premières lueurs du matin,

j’aimerai parler, à quelqu’un, même de rien.

Depuis de longues semaines enfermées.

J’aimerai sortir, marcher, même sans but.

Je déjeune,

pour que la journée passe plus vite.

Et m’endors,

pour qu’elle soit moins longue.

Tout à coup,

Le téléphone sonne,

Je baisse les voix de la télé,

sur la table traîne une tasse de café,

Je ne me hâte pas de décrocher

J’essaie de deviner qui peut bien m’appeler,

Devant le téléphone,

comme l’amant en haut de l’escalier,

j’attends encore un peu,

C’est le meilleur moment de ma journée.

Quand j’aurai décroché,

le compte à rebours commencera

La fin inexorablement se rapprochera.

Peut-être un de mes enfants,

un petit-enfant ?

Ou un faux numéro ?

Ceux de mon âge sont tous morts.

Mon petit-fils,

en voiture,

il doit faire vite. Me rappellera dans une semaine.

Le silence revient.

Ne reste que le balancement de la pendule.

Et quelques voix de la télé.

C’était le meilleur moment de ma journée.

consectetur Lorem mattis sed tempus id, Donec felis in quis, et,