Les choix de Sylvie Neron-Bancel et de Ghislaine Burban-Giraud

Tout le mois de décembre, les formateurs, écrivains, animateurs d’Aleph-Écriture vous conseillent des livres de Noël !

Sylvie Neron-Bancel

À ma fille, aux jeunes, voyageurs du monde

Antoine Choplin Partiellement nuageux (édition La fosse aux ours)

Ça débute au musée de la Monega, à Santiago. Ernesto, astronome rencontre Ema. Elle travaille dans une maison d’édition.

Elle l’emmène à Valparaiso. Ils marchent dans cette ville. Entre eux, les disparus, les fantômes de la dictature.

Beaucoup de douceur dans ce récit court, émouvant, très fort, où les personnages se tiennent immobiles, marchent, contemplent le ciel, hésitent, se tiennent par la main.

Jackson C. Frank

Ghislaine Burban-Giraud

À tous mes amis musiciens folk-rock et lecteurs,

Thomas Giraud, La ballade silencieuse de Jackson C. Frank, La Contre Allée, 2018.

C’est l’histoire de Jackson C. Frank, le plus célèbre des chanteurs folks inconnus. Artiste talentueux, il a réalisé un seul album, puis rien. Adolescent, Jackson est gravement brûlé dans l’incendie de son école. Greffe du visage, longue convalescence. Le texte (exo-fiction) de Thomas Giraud est introspectif. D’une écriture limpide, empreinte de musicalité, il analyse avec justesse et empathie ce personnage tourmenté, ses succès, ses errements, de fait les multiples facettes du processus de création.

Antoine Choplin, « Partiellement nuageux » (Edition La fosse aux ours)

Thomas Giraud, « La ballade silencieuse de Jackson C. Frank » (La Contre Allée, 2018).

Partager

sem, felis ipsum facilisis Nullam accumsan mattis in adipiscing