Les livres à offrir à Noël : les conseils de Frank Secka

Tout le mois de décembre, les animateurs d’Aleph-écriture vous proposent leurs choix de livres à offrir à ceux que vous aimez (ou pas) ! Aujourd’hui, les livres qu’offrirait Frank Secka.

 

À une camarade d’atelier trop inspirée : « Parlez-moi d’amour », Raymond Carver. Éditions Stock, nouvelle édition 2010

Offrez ce recueil de nouvelles à une camarade d’atelier un rien trop inspirée. Elle y trouvera un bel exemple d’écriture intime et concrète, subtile et désencombrée, humaine et sans psychologie. Quand elle vous demandera pourquoi vous lui avez offert ce livre, contentez-vous d’esquisser un sourire mystérieux.

 

 

À un animateur difficile : « Les Cahiers de Malte Laurids Brigge », Rainer Maria Rilke. Ed. Seuil

Offrez ce somptueux texte de Rilke à l’animateur qui, de retour en retour, vous offre tant de pistes à suivre et de fil à retordre. Proposez-lui d’en extraire une fiche de lecture synthétique. S’il ne donne pas signe de vie pendant plus d’un mois, contactez le secrétariat.

 

 

À un partenaire é-pui-sé : « Le tour d’écrou », Henry James. Ed. Livres de poche

Ce thriller d’Henry James comblera de terreur votre somnolant partenaire. Au pire de sa fébrilité, feignez un cauchemar, agrippez-lui le bras, ouvrez grand la fenêtre. Ponctuez chaque chapitre de trois cafés serrés. Attendez qu’il grelotte pour lui faire un câlin.

 

 

À votre conseiller bancaire : « Le mont analogue », René Daumal. Ed. Gallimard

Offrez cet opus de René Daumal à votre conseiller bancaire. L’atmosphère planante et baroque de l’ouvrage aura bientôt raison de son petit air pincé. Lors d’un prochain rendez-vous, demandez-lui sans précaution — ni garantie — un prêt de 150 000 euros pour sertir de pierres rares la carapace de Mimi, votre tortue de jardin.

Frank Secka

Partager

diam tristique ultricies facilisis ipsum velit, Lorem non massa