Retour sur la rencontre avec Jean-Pierre Gattegno le 13 janvier 2014

Retrouvez le retour de Jean-Pierre Gattegno sur les Inédits du 13 janvier, à l’adresse suivante:

http://www.aleph-ecriture.fr/Retour-sur-les-inedits-avec-Jean

Rencontre-débat le 13 janvier 2014 de 19h30 à 21h30 à l’Institut Finlandais – 60, rue des Écoles, 75005 PARIS

L’auteur

Jean-Pierre Gattégno est né à Brive-la-Gaillarde en 1944, d’un père ottoman et d’une mère grecque. Il a enseigné la littérature à l’École Nationale de Commerce de Paris. De 1983 à 1992, il publie deux manuels scolaires et plusieurs dossiers pédagogiques pour la collection « Folio Junior » des éditions Gallimard.
Il se fait remarquer par deux thrillers psychologiques « Neutralité malveillante » (Calmann-Lévy, 1992) porté à l’écran par Francis Girod et « Mortel transfert » (Calmann-Lévy, 1997) adapté au cinéma par Jean-Jacques Beineix.
Il renouvelle son inspiration en s’attaquant à une autre forme de littérature avec « Une place parmi les vivants » (Calmann-Lévy, 2001) porté à l’écran par Raoul Ruiz, « Le Grand Faiseur » (Actes Sud, 2002), « Longtemps, je me suis couché de bonne heure » (Actes Sud, 2004), « Avec vue sur le royaume » (Actes Sud, 2007). Puis il revient au thriller avec « Mon âme au diable » (Calmann-Lévy, 2010) et « Le Seigneur de la route » (Calmann-Lévy, 2012).

La médiatrice

Aline Barbier anime des ateliers réguliers, des stages et des cycles d’approfondissement (Ouvrir un chantier, Écrire un recueil de fragments autobiographiques). Elle a été professeur de Lettres, de théâtre, et comédienne. Elle est depuis septembre 2011 responsable à Aleph-Écriture des activités littéraires en Île-de-France, et chargée du conseil et de l’orientation des particuliers.

Pourquoi Jean-Pierre Gattégno ?

Aline Barbier: « Ma première rencontre, ce fut avec Mon âme au diable, son avant-dernier roman. J’ai aimé ce mélange de thriller et de satire drôle et sombre de l’éducation nationale. « Ce livre, je l’ai écrit par irritation contre Bégaudeau, dit-il, c’est l’anti Entre les murs ! Mon collège « Verdi », c’est son collège « Mozart » sans les bons sentiments… »
J’ai découvert ensuite Neutralité malveillante, son premier roman. L’auteur s’en prend cette fois-ci à la psychanalyse et à ses codes. Un médecin piégé par un dangereux patient, autour d’eux une galerie de personnages névrotiques et rocambolesques.
Jean-Pierre Gattégno aime « les personnages qui souffrent d’une malédiction sociale ». De livre en livre, se succèdent ses anti-héros parmi lesquels des analystes et analysants en piètre état, quelques écrivains en difficulté, des malfrats, des enseignants désabusés au point de rupture. A l’arrière-plan, de manière récurrente, de la musique, de la peinture, un portrait acéré de la société, et de nombreux clins d’œil au cinéma. Une écriture qui donne envie de prendre une caméra« …
Dans le roman en chantier dont il viendra nous parler ce lundi 13 janvier, il sera question d’un agrégé de lettres pris en otage par quelques lycéens exigeant la suppression de l’épreuve de français au bac… Une aventure à ne pas manquer !

Informations pratiques

Le nombre de places étant limité, il est impératif de s’inscrire au secrétariat d’Aleph-Écriture, au 01 46 34 24 27 ou par mail info@aleph-ecriture.fr.

Le prix de la rencontre est de 15 €, l’abonnement pour les 7 soirées de 70 €.
Vous trouverez sur cette page du site d’Aleph, les Inédits, quelques informations complémentaires sur le programme de la saison et les auteurs invités.

Nous serons ravis de vous accueillir à partir de 19h15.

L’équipe d’Aleph-Écriture

Partager

risus id nunc sit facilisis consequat. Donec