Previous Image
Next Image

info heading

info content

Cette semaine, Alain André vous propose d’écrire à partir du dernier roman de William Boyd, Les vies multiples d’Amory Clay (Éditions du Seuil, octobre 2015, pour la traduction française). Envoyez-nous vos textes (un feuillet standard ou 1500 signes maxi) jusqu’au 28 juillet à: atelierouvert@inventoire.com.

122

Suggestion

Le dernier ouvrage de William Boyd, Les vies multiples d’Amory Clay (Seuil, octobre 2015, pour la traduction française) se présente comme la biographie d’une photographe anglaise (1908-1983). Le parti-pris du récit à la première personne, comme les photos en noir et blanc reproduites en grand nombre, en renforcent la crédibilité (…).

Et nous ? Sommes-nous capables d’inventer au moins un bout d’histoire à partir de photos plus ou moins anonymes ? Imaginons que vous ayez en votre possession, à la suite de circonstances encore indéterminées, un album contenant des photographies et, sur une feuille de papier déchirée, cette phrase non signée : « Voilà, c’est fait. Toute ma vie en quelques photos : quel… ! » (sans qu’on puisse savoir si le ou les mots manquants à la fin de cette exclamation sont au masculin ou au féminin. « Quelle ironie », ou « quelle foutaise », ou quelque chose de très différent… LIRE LA SUITE


Tout le mois de juillet,  l’équipe de l’Inventoire vous recommande la lecture des livres qu’elle a aimés ! Dernier volet cette semaine, avec deux membres de la rédaction de l’Inventoire. 

3b6a9357176b3406e7c48652de9df105830043Claudine Tondreau

Trop de bonheur, Alice Munro (Points 2009).

Alice Munro me touche parce qu’en toute simplicité, elle parle de « la pente » de la vie qui mène les gens, modifie les arrangements bien plus que les projets ou la moralité. Le hasard, les événements les plus ordinaires, des détails transforment le destin. Ses nouvelles commencent dans une direction que l’on croit être celle du récit. Mais le hasard – bête ou malin – emmène les personnages ailleurs. Il me semble que l’auteur estime que la question essentielle n’est pas la liberté, mais la complexité des relations et des échanges dans la communauté ou la famille, et qui est sans fin, avec les thèmes du désir, de la culpabilité, de la jalousie, et puis les thèmes féminins, la famille et les enfants, et du pouvoir dans tout ça. Une romancière sans concession (Nobel 2013).

L’énigme de l’arrivée, V.S. Naipaul (10/18 1991).

Afin de “guérir” – et on comprend qu’il se trouve sans sujet d’écriture -, l’auteur s’établit pour quelque temps dans la dépendance d’un château surplombant Stonehenge. Il examine son existence passée et présente, ainsi que son entourage : le jardinier, le chauffeur, l’invisible châtelain et son acedia, les arbres et les champs. LIRE LA SUITE


Il y a 15 jours, Alain André vous a proposé d’écrire à partir du  texte d’Annie Ernaux, Mémoire de fille (Éditions Gallimard, 2016). Nous avons sélectionné 2 textes en réponse à cette proposition. Merci à tous de votre participation !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo: DP

Elise Vandel-Deschaseaux

Me cacher dans cette grange nue de paille sans jamais revenir là où je vis. Je suis pourtant déjà revenue et n’en n’éprouve aucune gêne, aucun plaisir – aucun sentiment ne doit sortir. Des petits bruits qui disent comme la porte grince, qu’elle se lamente avec le visiteur de me voir rentrer si tard, de ne m’avoir pas suffisamment traquée et d’avoir peut-être oublier de me laisser vivre, un jour, enfin.

Garder ma tête dans l’oreiller et recouvrir mon corps de la couette trop chaude pour ce mois de juillet adolescent qui rime avec joie, jouir, jus… N’entendre que les pulsations de mon cœur trop vivant pour sa boîte étroite qui produit un écho sourd ; qui retentit dans mes bras, ma tête, mon ventre, mon sexe, mes seins… Et fait trembler mes mains.

Je sais entendre les pas qui se rapprochent à demi feutrés, je calque mon souffle sur le tic-tac du réveil bruyant, je n’allume surtout pas la lumière et je bourre mes vêtements et mes chaussures sous mon lit. LIRE LA SUITE

___________________________________________________________________________________________________

 tumblrlivzdik7RT1qi6n8yo1400Les sites que nous aimons :

Le blog littéraire de Pierre Ahnne

Le blog de Françoise Khoury

objetsdefamille.wordpress.com

http://www.leparesseuxlitteraire.fr

http://www.iggybook.com/fr/

http://piapetersen.net/

http://www.mathildevermer.fr/

http://www.ledireetlecrire.com/

Suivez-nous sur Twitter: https://twitter.com/linventoire

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer