Lectures chorégraphiées de Bordeaux

Depuis quelques années, à l’occasion des Portes Ouvertes à Bordeaux, nous proposons des lectures chorégraphiées invitant les participants aux ateliers d’écriture, à vivre l’expérience d’une performance. En effet en quelques heures, un groupe de personnes se retrouve et monte une lecture publique associant mouvements et lecture.

« Le fait que toute cité grecque de la moindre importance ait au moins un théâtre témoigne de l’importance qu’y accordent les collectivités.

Le théâtre offre une expérience qui réunit des éléments du mythe, du rituel, de la religion, de la danse, de la musique et de la littérature. »

Musée Canadien de l’Histoire

Elles relèvent le défi de prolonger ce qui a toujours existé dans la littérature : le mariage du texte et du mouvement, les interactions voix-mouvement-instrument existant déjà dans la poésie et le théâtre grecs. En effet en quelques heures, un groupe de personnes se retrouve et monte une lecture publique associant mouvements et lecture.

« Il est bien souvent impossible de dissocier le mouvement de la pensée d’une réalité physique car elle est affaire de pesée : le poids des mots, le poids du corps »

(Ariane Fontaine dans son article : « De la littérature à la danse »).

Ainsi durant ces lectures, l’espace du texte se met en mouvement. Les mots semblent inspirer le geste ou bien le geste inspire les mots. Alors survient le plaisir pour les spectateurs, de voir le corps et les mots dialoguer et prolonger la graphie de l’espace du papier, à l’espace du corps sur scène.

Initier ces créations collectives nous permet d’articuler langage parlé et langage gestuel dans un équilibre fragile et sensible. Nous avons toutes deux la conviction, que le texte écrit en atelier d’écriture, trouve sa pleine réalisation quand le mot lu aboutit aux mouvements du corps. La conviction que l’écriture, se tissant avec le mouvement permet que l’émotion, l’allégresse trouvent leur pleine expression. L’émotion prend alors sa source dans quelque chose de très profond : une douce jubilation au mouvement des mots et au souffle du texte.

Catherine Berthelard et Annette Coquet

Catherine Berthelard et Annette Coquet animeront un nouveau stage « Ecriture et mouvement » à Cézac : du samedi 4 juillet 2020 au lundi 6 juillet 2020. Retrouvez toutes les formations de Catherine Berthelard ici.

Partager

elit. sem, Praesent consequat. diam risus commodo libero id, massa