Le temps des maisons / semaine 2 : Jean Bricout

En réponse à notre appel à écriture « Les trésors enfouis de la maison », voici un texte à partager, accompagné d’une photographie ! Merci Jean Bricout

Jean Bricout

                      Je l’ai trouvé dans une vieille boite de cartouches ou s’entassent les vieilles

photos de familles bien enveloppées dans des pochettes en cellophane, toute la famille

pose devant la petite ferme de Pré en Paille en Mayenne. Cette photo est au format

d’une carte postale prête à être adressée à ceux qui sont partis en ville  qui font leurs

obligations militaires, Skype avant l’heure !

                     Nous sommes dans les années vingt, la petite fille sur les genoux de son

Grand Père est ma mère, la jeune fille en noir est ma Grand-mère avec son mari portant

un gilet sur sa chemise blanche du Dimanche. Derrière le grand père et le Grande oncle

les deux frères et leur soeur avec son mari. Dans la cour de la ferme ils posent pour

l’éternité, la Grande Guerre est un peu oubliée  des fleurs poussent sur les parterres.

                       Que penseraient-ils de moi cette famille inconnue qui est pourtant la mienne,

ce sang qui coule dans mes veines est leur sang, dans cette folie Parisienne loin est la

Douce Mayenne.

J.B.

Partager

Phasellus leo ut et, mi, diam