Le temps des maisons / Semaine 6 : Jean Bricout

En réponse à notre appel à écriture, » Et si moi, j’appelais », voici un texte et une photographie de Jean Bricout

Et si moi j’appelais du ciel tous les anges

Comme les muezzins en haut du minaret

Dans ces temps troublés par la virulence

Et les maux qui nous font tomber.

Et si moi j’appelais dans cette chambre blanche

La douceur et le courage de ces femmes

Qui nous relèvent alors que l’on flanche

Retrouvant l’Espoir par leurs flammes.

Et si moi j’appelais dans ma chambre retrouvée

Leurs prénoms comme fleurs en bouquet

De l’autre coté du miroir je me sais sauvé

Par leurs courages et leurs volontés.

pulvinar adipiscing ut neque. ut dictum id vel, quis, Nullam ultricies