Aux petits, aux copains et aux copines

Pendant tout le mois de décembre, les formateurs, écrivains, enseignants d’Aleph-Écriture vous proposent un choix de livres à lire et à offrir !

Aujourd’hui, la liste d’Isabelle Agert

À mes petits :

Les mots peuvent mentir et il n’y a pas d’âge pour s’en régaler ! En attendant d’écouter un jour ensemble Raymond Devos, on pourra lire « L’imagier toc toc » d’Edouard Manceau (2018 Ed. Milan). Oui, le silence peut parler et la poésie peut rayonner portée par de simples traits de crayon de couleur.

On ne se lassera pas d’admirer ce plongeon de rêve dans « La piscine » de JiHyeon Lee (2016 Ed. Kaléidoscope) et dans « Nos vacances » de Blexbolex (2017 Ed. Albin Michel).

À mes copines : Pour qu’elles profitent d’une aventure documentée et romanesque et qu’elles n’oublient pas que notre liberté de femmes d’aujourd’hui, d’autres l’ont payée cher hier « Le bal des folles » de Victoria Mas (2019 Ed. Albin Michel). 

À mes copains : Pour qu’ils profitent d’une langue épurée et poétique au service du récit de la vie de trois hommes. À la recherche de leur place dans le monde, tour à tour père, fils, frère, ami c’est leur lien à la montagne qui accompagne leurs destins. « Les huit montagnes » de Paolo Cognetti (2017 Ed. Stock)

À ceux qui n’aiment pas lire : La littérature, ça s’écoute aussi et ces temps-ci nos chansonniers- poètes sont très créatifs. Alors, offrez les mots des derniers albums d’Alain Souchon, Thomas Fersen, Michel Jonasz, Maxime le Forestier, Grand Corps Malade, Albin de la Simone et mon chouchou toulousain Jules Nectar.

I.A.

Partager

non commodo adipiscing id ipsum tempus odio dapibus