La liste de Noël de Juliette Rigondet

Tout le mois de décembre, formateurs, écrivains, et enseignants à Aleph-Écriture vous proposent un choix de livres à offrir. Aujourd’hui Juliette Rigondet.

Juliette Rigondet

À ceux qui ont été jeunes en même temps que Gérard Philippe, mais pas seulement : à ceux qui sont prêts à beaucoup pour préserver ceux qu’ils aiment du pire, à ceux qui ont perdu un être cher, à ceux qui sont conscients que la vie est brève, j’offrirais « Le Dernier hiver du Cid » de Jérôme Garcin (Gallimard), beau texte, juste et émouvant.

À ma belle-sœur gériatre, ou à ceux qui ont envie de lire une autre forme de livre sur la perte mais aussi sur ce qui reste d’étoiles dans nos existences même à la fin, j’offrirai le beau livre d’Emmanuel Sérot (son premier), « On va revoir les étoiles« , chez Philippe Rey. Sensible, poétique, lumineux (pas noir du tout, alors qu’on parle d’un couple parti en EHPAD).

À ceux qui sont sensibles à une voix, une musique d’écrivain, j’offrirais « La Mer à l’envers » de Marie Darrieussecq (POL) : très belle écriture, beaucoup d’humour en dépit d’un sujet grave : les migrants et nous.

À ma psy ou à cette amie dont le grand-père juif a réussi à fuir la Pologne avant la guerre, j’offrirais « Le Ghetto intérieur » de Santiago Amigorena (POL).

Comment un homme, sauvé du pire, heureux en Argentine avec la famille qu’il a fondée, s’enferme dans le silence en comprenant que sa mère, son frère et sa sœur, restés en Pologne, doivent avoir été massacrés par les nazis.

À cette autre amie qui n’a jamais lu Toni Morrison et réfléchit à ce que c’est qu’être une petite fille noire dans un monde à majorité blanche, j’offrirais « L’Œil le plus bleu » (poche).

« L’Œil le plus bleu » de Toni Morrison (poche).

« Le Ghetto intérieur » de Santiago Amigorena (POL).

La Mer à l’envers » de Marie Darrieussecq (POL)

« On va revoir les étoiles » de Emmanuel Sérot (Philippe Rey).

« Le Dernier hiver du Cid » de Jérôme Garcin (Gallimard).

Partager

in venenatis id mi, lectus facilisis amet, sit risus. id venenatis, leo.