Le temps des maisons / Semaine 4 : Françoise Morin Bioy

En réponse à notre appel à écriture, « L’affût un style de vie », voici un texte et une photo de Françoise Morin Bioy

Chronique  d’un  échec

                                      Pourtant j’ai tenté.

                                      Fenêtre ouverte, ouverte à la circulation vivifiante du dedans et du dehors,

                                                  ouverte aux quatre vents,

                                      Pourtant j’ai échoué.

                                      L’inattendu s’est dérobé.

                                      Comme si la «  vie intérieure » n’était plus de mise, comme si

                                      d’autres urgences précipitaient vers d’autres zones d’ombre.

                                       Pourtant pour la première fois j’ai saisi la naissance des feuilles de l’érable.

                       Peut-être l’exaltante étrangeté de notre quotidien et son épiphanie sont-elles  

                       déposées quelque part, et nous feront-elles signe plus tard, après les jours d’après ?

suscipit felis et, ut Lorem Phasellus neque.