Vos textes à partir d’Alessandro Baricco par Sylvie Lachat

IMG_3227
Crédits photographiques: DP

En réponse à la consigne d’écriture de Sylvie Néron-Bancel (ici) à partir d’Alessandro Baricco « Mr Gwyn » (Galimard, 2014), voici le texte de Sylvie Lachat.

Aujourd’hui, c’est la dernière fois que j’entre dans ce bureau. Ceux qui importent ne sont pas là. Je ne serais pas venue si cela n’avait pas été le cas. Je ne suis pas seule pour autant. Deux autres sont à leur place. Deux témoins gravitationnels de ces derniers instants. Ils œuvrent, tranquilles, un peu gênés peut-être. Moins gauches que moi pourtant. Désinvestir les lieux de la belle aventure, mettre un terme à cette appartenance me laisse un goût incrédule et triste au cœur.

Quatre années bouclées. J’essaie d’être concise, précise, efficace pour que l’instant ne s’éternise pas. Fin de partage. Je reprends ce qui m’appartiens et donc, tout comme moi, n’a plus sa place en ces lieux. On ne boira plus beaucoup de café ici. Quelques mots courtois échangés au coin de mon bureau à présent désert. La vue reste la même. Tour Eiffel et toits. Il fait froid. Je remets mon manteau, mes deux écharpes et je sors, chargée. Aujourd’hui, la neige tombe mais ne neige pas.

Sylvie Lachat

Partager

dapibus et, elit. consectetur libero libero. venenatis, Aliquam