À la rencontre des écoles d’écriture dans le monde

Découvrir comment l’écriture est enseignée en Europe et ailleurs, mais par le lieu, l’implantation géographique, l’environnement… C’est ce que nous vous proposons par une série d’interviews avec des responsables de programmes d’écriture créative partout dans le monde. Aujourd’hui, Petr Bilek, responsable de l’académie de « Literární noviny » à Prague, vous raconte son école. Propos recueillis par Louise Muller.

Prague window 3
Vue de l’intérieur de l’école

Quand est née l’école ? Qu’est-ce qu’on y propose ?

L’Académie de Literární noviny a été fondée l’année dernière. Elle s’est formée autour de la rédaction de journal Literární noviny et on y propose plusieurs sortes de formations, entre autres, des cours sur la littérature tchèque contemporaine ou sur la littérature jeunesse. Nous proposons depuis peu des cours d’écriture créative. Il s’agit vraiment du commencement, alors on n’a pas beaucoup d’expérience.

Quelle est l’idée de l’écriture créative que l’on se fait ici ?

Les professeurs devraient être des écrivains eux-mêmes publiés. L’écriture est un espace de la liberté où l’on aide les apprenants à trouver leur propre voix. En respectant des contraintes, on détruit les règles traditionnelles et on en crée des nouvelles.

Quelle est l’histoire des locaux ? Comment l’école est implantée dans le quartier, qu’est-ce qu’il y a autour ?

Les cours ont lieu directement dans les locaux de la rédaction. Cet espace se trouve dans le grenier d’une ancienne brasserie et on y peut voir les poutres du toit. Aujourd’hui, dans la cour de la brasserie, on a édifié des maisons d’habitation modernes. La rue où se trouve cet édifice appartient aux artères principales de Vinohrady, un quartier animé, plein de petits restaurants et de magasins.

Est-ce qu’à votre avis l’environnement influe sur l’écriture des élèves/participants ?

Bien sûr que l’environnement a une influence sur l’écriture, au bruit fantôme de la fabrique on écrit a grand-peine des rimes embrassées…

photo 3
La maison de siège l’Academie de Literární noviny

Qu’est-ce que l’on voit à travers la fenêtre ouverte ? Approchez-vous de la première fenêtre accessible et ouvrez-la ; que voyez-vous ? + photo

Ce n’est pas facile d’ouvrir nos fenêtres.  Ça demande un petit effort, parce qu’il s’agit de fenêtres de toit. A travers elles, on voit le ciel et les toits des maisons voisines.

Si l’on sort de l’école et que l’on tourne trois fois à droite sur quoi tombe-t-on ? Qu’est-ce qui s’y passe ? Merci de faire une photo et d’envoyer une petite description…

On y trouve un quartier de villas tranquilles avec des petits jardins. Pas loin d’ici se trouve la maison de l’écrivain célèbre Karel Capek.

Dr. Petr Bílek,

Rédacteur en chef – Literární noviny, (Journal littéraire). Prague

La salle de classe
La salle de classe

Partager

efficitur. commodo Donec Lorem commodo accumsan ultricies id quis, venenatis elementum